Pochette More Joy en Cuir de Veau Noir et Blanc

En stock

295 €

Cette saison, Christopher Kane est allé chercher l’inspiration du côté des livres « The Joy of Sex » et « More Joy of Sex » illustrés par Chriss Foss et Charles Raymond. Mais loin de proposer des pièces osées, le créateur écossais a plutôt choisi d’imaginer une pochette noire, sur laquelle il appose les termes « More Joy ». Pour les connaisseuses.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES

CHAUSSURES
FRANCE
36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK
2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA
5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE
35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON
21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE
3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE
35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM)
225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Christopher Kane

Christopher Kane

Jamais timide, Christopher Kane n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de parler de sexe au sein de ses collections. Derrière sa ligne automne-hiver 2018-19 ? Les livres « The Joy of Sex » et « More Joy of Sex », deux ouvrages illustrés qui ont fait date dans l’histoire britannique. Le résultat ? Des pièces à la fois sexy et travaillées, comme cette série couverte de sequins noirs qui n’a rien à envier aux pièces les plus coutures. Mais l’inspiration ressort parfois de manière plus littérale, comme avec ces pochettes sur lesquelles s’étalent les mots « More Joy », invective que seules les connaisseuses identifieront mais qui pourra servir de mantra optimiste à toutes les autres. Bien joué.


C’est en 2006 que Christopher Kane fonde sa marque éponyme en compagnie de sa sœur, Tammy. Sa première collection, présentée lors de son défilé de fin d’études se compose de robes faites à partir de bandes élastiques de couleur fluo et néon et lui vaudra de remporter le Harrod’s Design Award. Fort de ce succès, il défile dès septembre lors de la Fashion Week de Londres. L’engouement est tel que l’année suivante, il lance une première collection capsule avec Topshop. Une expérience qu’il réitérera plusieurs fois par la suite, toujours avec le même succès. En 2010, il présente sa première collection de prêt-à-porter masculin. Trois ans plus tard, le groupe Kering devient actionnaire majoritaire de la marque.


Né en 1982 en Ecosse, Christopher Kane entame ses études de mode dans la fameuse école Central Saint Martins à Londres tout en se formant chez Russell Sage et Giles Deacon. En 2006, fraîchement diplômé, il décide de lancer sa marque de prêt-à-porter féminin en collaboration avec sa sœur Tammy, alors en charge de la gestion de la griffe. En septembre de la même année, le créateur de mode présente sa première collection et rencontre un franc succès. Repéré par Donatella Versace, la créatrice italienne lui propose, en 2009, de reprendre la direction artistique de la marque Versus, un poste qu’il tiendra jusqu’en 2012. Succès commercial, les créations de Christopher Kane sont également reconnues au sein de l’industrie de la mode, qui lui a remis plusieurs prix, notamment celui de Scottish Designer of the Year lors des Scottish Fashion Awards (en 2007 et 2008) ou encore le British Fashion Award du Meilleur Créateur de l’année en 2013.