Sac à Main Vanessa Hayes Street en Cuir de Veau Rouge

En stock

425 €

Un temps boudé à cause de son côté hybride, le sac seau est aujourd’hui plus populaire que jamais. Cette saison, la marque Kate Spade le revisite en lui apportant un petit twist chic grâce à des pompons bien placés ainsi qu’une fermeture centrale par bouton pression qui en change totalement la silhouette. Et pour couronner le tout, il se décline cette saison dans un suède ultra-précieux.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES

CHAUSSURES
FRANCE
36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK
2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA
5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE
35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON
21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE
3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE
35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM)
225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Kate Spade New York

Pour sa dernière collection chez Kate Spade New York, Deborah Lloyd avait choisi de mettre l’accent sur une mode fonctionnelle mais toujours élégante. Exit les couleurs pop, la palette de cette ligne automne-hiver 2018-19 se concentre dans des tons de denim brut, noir ou blanc, parfois égayés de rose pâle ou de bordeaux. Mais pas question de faire une croix sur la féminité pour autant : volants, clous, perles et broderies délicates sont une fois de plus au rendez-vous de cette collection aux allures de chant du cygne.

 

En 1993, Kate Brosnahan fonde avec son futur époux Andy Spade la marque de sacs à main Kate Spade New York. Ancienne journaliste mode pour le magazine Mademoiselle, la créatrice a l’idée de lancer une marque d’accessoires à la fois ludiques et abordables. La première collection de la griffe ne compte que six silhouettes qui font rapidement l’unanimité. Deux ans plus tard, la maison ouvre son premier magasin à New York. La même année, Kate Spade remporte le Perry Ellis Award for New Talent lors des CFDA Awards. En 1997, elle est de nouveau honorée lors de la même cérémonie avec le Accessory Designer Award of the Year.

En 1999, le duo vend 56% de ses parts à Neiman Marcus avant d’en céder le reste en 2006. La même année, le groupe vend la marque au groupe Liz Claiborne, qui fait appel, dès 2007 à Deborah Lloyd, nommée alors directrice artistique. Dix ans plus tard, la marque est à nouveau vendue au groupe Coach, désormais connu sous le nom Tapestry.

 

Née en Angleterre, Deborah Lloyd a rapidement su qu’elle désirait travailler dans le milieu de la mode. Stratégique, elle se dirige tout d’abord vers le menswear, dans le but de s’y faire remarquer. A peine sortie de l’école, la créatrice de mode rejoint les rangs de la marque Byblos avant de prendre du service chez Daniel Hechter pendant six ans. Elle y fera ses premiers pas dans le womenswear. S’ensuivent alors plusieurs expériences chez Kenzo Jungle, Aquascentum et six années chez Burberry pre-Christopher Bailey. En 2001, elle traverse l’Atlantique pour faire ses débuts chez Banana Republic avant de prendre la direction artistique de la marque Kate Spade New York en 2007.