3.1 Phillip Lim 3.1 Phillip Lim

3.1 Phillip Lim


Pour la saison automne-hiver 2018, Phillip Lim mise tout sur le layering, ces différentes couches de vêtements que l’on superpose pour un style à la fois personnel et réchauffé. Une tendance à laquelle le créateur allie en plus celle du patchwork, mêlant les carreaux, les fleurs ainsi que les imprimés animaliers au sein d’une seule et même tenue pour un style qui n’appartient qu’à nous. Mais loin de s’arrêter en si bon chemin, le designer propose également de nouveaux accessoires qui ont tout pour devenir des must-have. Des bottines aux faux airs de Chelsea Boots à la grande semelle compensée aux micro-sacs ornés d’une boucle recouverte de strass, il y a de milliers de nouveaux détails à découvrir chez Phillip Lim cette saison, pour notre plus grand plaisir.   


En 2005, alors âgé de 31 ans, Phillip Lim fonde sa marque éponyme qu’il nomme 3.1 Phillip Lim, clin d’œil à son âge. Le succès est immédiat, aussi bien auprès des critiques que des clientes, qui apprécient cette mode qui mêle les codes tailleur, sportswear et workwear. A l’arrivée ? Une silhouette à la fois élégante et sans effort mais diablement efficace. Et ses gammes d’accessoires de mode ne sont pas en reste. Réputé pour ses bijoux, le créateur de mode thaïlandais a également imaginé plusieurs sacs à main dont le succès ne se dément pas. Que l’on parle du sac Pashli, décliné dans plusieurs matières et formats depuis son lancement ou du sac seau Soleil en passant par le modèle de sac besace Alix, lui aussi à l’origine d’une gamme complète, tous se sont fait une place de choix dans le monde de la mode. Face au succès, le créateur a étendu ses activités au menswear depuis 2007.


Phillip Lim est né en Thaïlande, en 1973, de parents immigrés chinois. La guerre civile frappant le Cambodge, la famille fuit en Californie du Sud. C’est aux côtés de sa mère, couturière, que le jeune homme découvre l'univers du textile. Vendeur chez Barneys, il ouvre un jour un carton de vêtements siglés Katayone Adeli, qu’il contacte sur le champ pour obtenir un stage. Lorsque Adeli déménage à New York, Phillip Lim reste dans la région de Los Angeles et lance sa première ligne de vêtements pour femmes, Development, financée par une marque de surf. C’est à cette époque qu’il rencontre Wen Zhou, qui deviendra son amie et CEO de sa griffe éponyme. Quatre ans plus tard, le créateur de mode se sépare de ses investisseurs. Installé à New York sur les conseils de Wen Zhou, il fonde la marque 3.1 Phillip Lim à l’automne 2005. L’année suivante, il est récompensé du précieux CFDA Award du Meilleur Designer Femme de l’année. Une récompense qu’il recevra à nouveau dans la catégorie Menswear en 2012.

21 RESULTATS

21 article(s)

par page

Grille  Liste 

Vue
Filtre