Emmanuelle Khanh Emmanuelle Khanh

Emmanuelle Khanh

 

Pour sa collection automne-hiver 2017-18, la marque Emmanuelle Khanh rend hommage à sa fondatrice, décédée le 17 février 2017. Au programme de cette ligne donc, le modèle EK 5050, modèle iconique imaginé par la créatrice, réédité spécialement cette saison. Mais aussi d’autres paires de lunettes de soleil, créées dans le plus pur esprit de la maison Emmanuelle Khanh, oversize ou au contraire très fines, en acétate colorée ou en métal uni. De quoi faire vivre la griffe encore longtemps.

 

Mannequin à la fin des années 50, Emmanuelle Khanh se lance dans le stylisme dans les années 60. Après avoir collaboré avec des marques telles que Cacharel et Missoni, elle devient la première créatrice à collaborer avec La Redoute pour une collection capsule. En 1969, elle lance la marque Emmanuelle Khanh. Trois ans plus tard, la créatrice de mode présente sa première collection de lunettes de soleil (dont toutes les montures sont produites en France, dans les usines du Jura), suivie en 1977, d’une ligne de bijoux. Disparue au milieu des années 90, la maison Emmanuelle Khanh ressort de l’anonymat en 2009 en revenant sur le terrain de l’optique avant de relancer sa ligne de prêt-à-porter en 2016. En 2017, la marque annonce la sortie d’une seconde ligne de lunettes, fabriquées à la main au Japon.

 

Née à Paris le 12 septembre 1937, Emmanuelle Khanh commence sa carrière en tant que mannequin cabine chez Balenciaga et Givenchy. Profitant sa proximité avec les créateurs, elle observe leur manière de travailler et a bientôt envie de les imiter. En 1957, elle épouse le designer Quasar Khanh, avec lequel elle aura deux enfants : Othello et Atlantique. Le travail de son époux influencera ses futures créations, la poussant à innover en travaillant de nouvelles matières telles que le plastique. Au début des années 60, elle lance une première marque de vêtements avec Christiane Bailly. Freelance, elle collabore ensuite avec plusieurs griffes telles que Cacharel, Paco Rabanne ou encore Missoni. C’est en 1969 que la créatrice de mode se lance en solo et fonde la marque Emmanuelle Khanh. Emmanuelle Khanh est décédée à Paris le 17 février 2017, des suites d’un cancer. 

0 RESULTATS

0 article(s)

par page

Grille  Liste 

Vue
Filtre