Furla Furla

Furla

Serait-ce la fin d’une ère ? Toutes les bonnes choses ont une fin et il semblerait qu’il soit temps pour les Metropolis addicts de passer à autre chose. Pour la saison printemps-été 2019, la maison Furla embrasse en effet une toute nouvelle esthétique, servie par de nouveaux basiques. Plus spacieux, plus femme, les nouveaux basiques se nomment Corona, Mimi ou encore Belvedere. La cerise sur le gâteau ? Un tout nouveau logo composé d’un double « F » que la marque appose désormais sur toutes ses créations. Une nouvelle ère on vous dit.

 

C’est en 1927 qu’Aldo Furlanetto fonde la maison Furla à Bologne. A l’époque, l’entreprise est spécialisée dans la vente en gros d’accessoires destinés aux femmes. Il faudra attendre 1955 pour que la griffe ouvre son premier magasin dans sa ville natale et encore plus longtemps pour qu’elle ne crée sa première collection. C’est en effet au cours des années 70 et 80, alors que les enfants d’Aldo Furlanetto rejoignent leur père au sein de l’affaire familiale, que cette dernière lance sa première ligne d’accessoires maison et ses premiers sacs à main. Depuis, la griffe a étendu ses activités aux accessoires pour homme ainsi qu’aux lunettes et aux bijoux.

 

Depuis 2010, Fabio Fusi est à la direction artistique de la maison Furla. Et le créateur de mode italien n’en est pas à son coup d’essai. Sur son CV ? Salvatore Ferragamo, Dolce and Gabbana ou encore Cartier. Son principal fait d’armes au sein de la griffe bolonaise ? Le Metropolis, sac star de la griffe, écoulé depuis sa création en 2014 à plusieurs millions d’exemplaires.

 

 

58 RESULTATS

58 article(s)

par page

Grille  Liste 

vue portée
Filtre