Giorgio Armani Giorgio Armani

Giorgio Armani

 

Depuis ses débuts, Giorgio Armani habille les femmes élégantes. Les businesswomen comme les mères de famille chic ou toutes celles qui aiment être tirées à quatre épingles quel que soit le contexte. Cet hiver, le couturier italien repense une fois de plus le vestiaire de ces femmes d’allure en y ajoutant une petite pointe de fantaisie grâce à des broderies colorées ou des strass lumineux.

Côté accessoires, honneur aux bijoux XXL et aux sacs à main coupées dans des matières riches et/ou colorées. Le bon endroit où piocher les nouveaux accessoires stars de notre garde-robe.  

 

C’est en 1975 que Giorgio Armani fonde sa marque éponyme. A cette époque, le créateur italien a déjà une expérience de design masculin, acquise au sein de la maison Nino Cerruti. Ses premières collections, pour homme et femme, lui apportent rapidement le succès et, dès 1976, la griffe est distribuée chez Barney’s, à New York. En 1980, il signe les costumes de Richard Gere dans le film « American Gigolo » et tout s’enchaîne ensuite très rapidement : la même année, une première licence de parfums est signée et en 1981, plusieurs accords pour différentes lignes de diffusion sont également passés. Loin de se limiter au monde de la mode, Giorgio Armani voit plus loin et étend ses talents à d’autres domaines. En 1989, il lance sa première ligne de décoration d’intérieur avant de signer, en 2004, un accord pour la construction d’hôtels à travers le monde.

 

Né en 1934 en Italie, Giorgio Armani ne se destinait pas à une carrière dans la mode. Etudiant en médecine à l’université de Milan, il abandonne ses études en 1953 afin de rejoindre les rangs de l’armée. Mais bientôt, il a envie d’autre chose. Il quitte son poste et décroche un emploi de créateur de vitrine à La Rinascente, l’un des plus grands magasins de Milan. Au début des années 60, il s’essaye pour la première fois au design, chez Nino Cerruti. Mais c’est sous l’impulsion de son ami Sergio Galeotti, que le duo fondera Giorgio Armani S.p.A. en 1975. Réputé pour ses créations à l’élégance intemporelle relevées par une légère touche de fantaisie, le créateur de mode a été récompensé à de multiples reprises, aussi bien par l’industrie de la mode qu’en dehors. En 2008, il reçoit notamment la Légion d’Honneur, distinction qui lui est remise à la fin de la Fashion Week.

12 RESULTATS

12 article(s)

par page

Grille  Liste 

vue portée
Filtre