MM6 Maison Margiela MM6 Maison Margiela

MM6 Maison Margiela

D’un artiste à un autre il n’y a souvent qu’un pas que MM6 s’empresse de franchir cet hiver. Pour sa nouvelle collection, la marque à l’esthétique arty s’est inspirée de la Factory, l’atelier d’Andy Warhol, dont les murs et les fenêtres étaient recouverts de papier aluminium. Pour présenter cette ligne, la marque avait donc donné rendez-vous aux acheteurs et journalistes dans un pub de Mayfair, qu’elle avait pris soin de redécorer à grand renfort de papier aluminium. Et cet amour de l’argenté ne s’arrête pas là : c’est une collection chromée que le studio a offerte, des jupes aux sacs à main en passant par les manteaux, les pantalons et les chaussures. De quoi aiguiser notre curiosité et nous donner envie de refaire notre garde-robe.


Maison Margiela est une maison de couture française fondée à Paris en 1988 par le créateur belge Martin Margiela. L’idée ? Allier déconstruction et héritage afin de hisser la mode au rang d’art et non mettre un designer en avant. En 1994, la maison lance les « Replica », un concept qui consiste à recréer de vieux vêtements afin de leur offrir une nouvelle vie. Trois ans plus tard, la griffe lance MM6, sa ligne de diffusion, avant d’annoncer une ligne pour hommes deux ans plus tard. Mais les accessoires ne sont pas en reste. Dès 2007, la maison lance la Ligne 8, sa collection de lunettes de soleil, suivie de la Ligne 10, celle de joaillerie en 2008. Enfin, en 2010, le premier parfum de la maison voit le jour. En 2012, la collection Artisanal de Maison Margiela reçoit officiellement l’appellation haute couture. Deux ans plus tard, John Galliano prend la direction artistique de la griffe.

 

Né à Gibraltar en 1960, John Galliano étudie à la Central Saint Martins School de Londres, d’où il sort diplômé en 1988. Sa première collection fait sensation et est achetée dans son intégralité par le magasin Browns. Un an plus tard, il présente son premier défilé à Paris. Si le succès ne se fait pas attendre, il faudra attendre encore quelques années pour que le groupe LVMH lui confie la direction artistique d’une première grande maison, Givenchy, en 1995. Un an plus tard, le groupe parisien lui propose de prendre la place de Gianfranco Ferré chez Dior. Il restera onze ans dans la maison de l’avenue Montaigne, avant de la quitter en mars 2011. Trois ans plus tard, en 2014, John Galliano est nommé directeur artistique de Maison Margiela.

 

31 RESULTATS

31 article(s)

par page

Grille  Liste 

vue portée
Filtre