Mother of Pearl Mother of Pearl

Mother of Pearl

Depuis quelques saisons, il semblerait que la marque Mother of Pearl ait enfin trouvé son rythme de croisière. Pour sa collection printemps-été 2018, Amy Powney continue sur sa lancée, en proposant des accessoires à la fois coquets et tendance. Introduits pour la première fois dans le cadre de la ligne Resort 2015, les sacs à main se parent cette saison de rayures bicolores ou de perles nacrées pour une ligne girly mais cool. Grand ou petit format, l’accent est mis sur la praticité élégante, cœur de l’ADN de la marque britannique. 

 

C’est en 2002 que naît la marque Mother of Pearl, fondée par Maia Norman. Le concept ? Des vêtements originaux, pensés pour les femmes par une femme, au design osé mais au prix accessible. Chaque saison, la marque s’associe à un artiste pour imaginer les imprimés de la collection, colorés et attractifs.

En 2008, la marque se relance, proposant des créations plus jeunes, plus sporty. Sept ans plus tard, elle lance sa première collection de sacs à main et en 2017, elle remporte le BFC/Vogue Fashion Fund Award.

 

Née dans le Lancashire, en Angleterre, Amy Powney a grandi loin de l’industrie de la mode. Alors qu’elle est âgée de dix ans, ses parents déménagent à la campagne afin de rénover une grange, un projet qui pousse la famille à vivre sans eau courante ni électricité pendant plusieurs années et qui, d’après Amy Powney, a contribué à façonner son esthétique.

Après le lycée, elle s’envole pour Londres. En parallèle à ses études à l’université de Kingston, la future créatrice de mode commence un stage chez Giles Deacon. Elle partage ensuite son temps entre deux autres maisons : Marios Schwab et Mother of Pearl.

C’est au sein de la seconde qu’elle fera carrière, poussée par Maia Norman qui lui fait confiance et qui lui offre le poste de directrice créative en 2015.

0 RESULTATS

0 article(s)

par page

Grille  Liste 

Vue
Filtre