Sonia Rykiel Sonia Rykiel

Sonia Rykiel

La marque Sonia Rykiel voit le jour en 1968. La même année, la créatrice ouvre sa première boutique, boulevard Saint-Germain. Celle qui avait commencé par se tricoter un pull quand ne trouvait rien de confortable à se mettre alors qu’elle était enceinte en 1962 trouve rapidement grâce aux yeux des femmes de l’époque. Ses pulls, ornés de rayures, de pierres, aux coutures retournées ou sans ourlets font fureur et lui valent, en 1972, le surnom de « Reine Du Tricot » par le « Women’s Wear Daily ». Plus que des tendances, Sonia Rykiel est l’initiatrice d’un mouvement, la « Démode ». L’idée ? Celle que le style des femmes devrait venir d’elles et non des diktats. A partir de la fin des années 70, la maison parisienne étend ses activités. En 1977, la créatrice devient la première designer à dessiner pour la grande distribution en signant trois modèles pour Les 3 Suisses. Trois ans plus tard, la marque lance son premier parfum, 7ème Sens, suivi en 1983, par une ligne pour enfants. En 1995, la fille de Sonia Rykiel, Nathalie, reprend la direction créative de la maison du VIème arrondissement, qu’elle cèdera en 2012 à Geraldo Da Conceicao. Entre-temps, la maison a collaboré avec le géant H&M (deux fois) et fêté en grande pompe ses 40 ans, à l’aide notamment de trente designers de renom qui exposent leur vision de la femme Rykiel lors d’un défilé événement en 2008. En 2014, Julie de Libran reprend la direction artistique de la griffe.  

 

 
3 RESULTATS

3 article(s)

par page

Grille  Liste 

vue portée
Filtre