Stuart Weitzman Stuart Weitzman

Stuart Weitzman

 

Pour la saison automne-hiver 2017-18, la marque de chaussures de luxe Stuart Weitzman a une fois de plus parié sur des matières innovantes pour habiller ses créations. Fun, comme le cuir verni coloré, riches, comme le brocart et le velours ou encore inattendues comme la fourrure multicolore qui s’invite par petites touches sur les sandales et les bottines, les textures et les couleurs sont le point fort de cette ligne de fin d’année ultra-désirable. Découvrez les chaussures Stuart Weitzman.

 

Avec un père et un frère propriétaires d’une marque de souliers, Stuart Weitzman était quelque peu prédestiné à devenir chausseur. C’est cependant dans une carrière dans la finance qu’il s’engage, avant de reprendre l’affaire familiale en compagnie de son frère suite au décès de son père en 1963. Et il faudra encore attendre 1986 pour que sa marque éponyme voit le jour. Dès lors tout s’enchaîne très vite. Grâce à ses designs élégants et confortables ainsi que son sens du commerce hors du commun (il est le roi de la communication sur tapis rouge et le fait qu’il possède sa propre usine de production lui permet de pratiquer des prix accessibles), le chausseur se fait rapidement un nom. A l’image de sacs à main de luxe, les modèles de chaussures Stuart Weitzman sont réputés et connus par leur nom. De la sandale Nudist à la cuissarde Lowland, les souliers sont reconnaissables entre mille. En 2015, Coach a racheté la société Stuart Weitzman, deux ans avant que le chausseur éponyme ne prenne sa retraite.  

 

Nommé directeur artistique de la marque de chaussures de luxe Stuart Weitzman en 2016 (avec une prise de poste effective en mai 2017), Giovanni Morelli est tout sauf un débutant. Son expérience ? Longue de vingt-cinq ans et forgée chez Prada, Burberry, Marc Jacobs, Chloé et, plus récemment, Loewe où il était en charge des accessoires.

4 RESULTATS

4 article(s)

par page

Grille  Liste 

Vue
Filtre