Tod's Tod's

Tod’s

 

Il y a quelque chose de fun dans la collection automne-hiver 2018 de Tod’s. Cet automne, la maison italienne, forte de ses basiques intemporels, revisite ses best-sellers à la sauce ludique pour un résultat attrayant. Sous cette impulsion légère, les mocassins Gommino s’habillent de denim destroy ou de shearling coloré, la basket se pare d’une semelle XXL et les sacs à main s’habillent de couleurs pop qui promettent de réveiller tous nos looks dans la grisaille hivernale. Ou comment twister ses classiques pour leur offrir une nouvelle jeunesse.


Lorsqu’en 1978, reprenant l’affaire fondée par son grand-père dans les années 20, Diego Della Valle décide de la rebaptiser Tod’s, la marque ne bénéficie pas encore du succès qu’on lui connaît. Mais pour accéder à la renommée, la maison de luxe italienne pourra compter sur deux éléments : son mocassin Gommino et Gianni Agnelli. Le premier, réédition d’une « driving shoe » dénichée dans un marché aux puces de New York est un trésor d’artisanat. Composé de 35 pièces de cuir, 133 picots et à la réalisation nécessitant pas moins de cent étapes, ce mocassin de luxe est, encore aujourd’hui, coupé et assemblé à la main dans les usines transalpines de Tod’s. Le second, ami de Diego Della Valle et patron de l’empire automobile Fiat sera l’homme providentiel de la maison : chaussé des Gommino lors d’une interview télévisée, il offre un coup de projecteur sans pareil à la marque, dont les ventes décollent immédiatement.


Adulées par les anonymes autant que par les célébrités, les créations de la marque Tod’s sont porteuses d’une élégance intemporelle qui se retrouve dans les modèles phares de la maison, tels que les mocassins Double T ou le sac à main Sella. En 2013, Alessandra Facchinetti succède à Derek Lam et rejoint la griffe Tod’s en tant que responsable des collections femme. Sous son égide, la marque de luxe gagnera de nouvelles clientes, séduites par les créations simples et féminines de la créatrice italienne. C’est également elle qui a pour la première fois emmené la griffe transalpine sur les podiums, l’aidant à se faire une jolie place dans le calendrier de la fashion week milanaise. Depuis son départ en mai 2016, la marque Tod’s ne lui a pas nommé de remplaçant, préférant laisser le champ libre à son studio de création.

87 RESULTATS

Éléments 1 à 60 sur un total de 87

par page
  1. 1
  2. 2
  1. 1
  2. 2

Grille  Liste 

Vue
Filtre