Sandales en velours à lacets

Epuisé

1 150 €

690 €

- 40%

Résolument mode, ces escarpins sont imaginés par Guiseppe Zanotti. Réalisés en velours, ils sont contrastés par leurs lacets. Elégants, ils apportent une touche de féminité à une tenue.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES MONNIER FRERES

CHAUSSURES
FRANCE 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK 2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE 35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON 21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE 35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM) 225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Giuseppe Zanotti

Giuseppe Zanotti

 

Pour la saison automne-hiver 2017-18, Giuseppe Zanotti propose ce qu’il sait faire de mieux : la chaussure bijoux. Fidèle à son esthétique à la fois sexy et précieuse, le créateur italien décline ses modèles phares (Cruel, Elaine…) dans une palette hivernale composée de noir et de bordeaux profond. De nouveaux intemporels qu’on a hâte de s’offrir.  Découvrez les chaussures Giuseppe Zanotti et les sacs Giuseppe Zanotti disponibles sur le site MONNIER Frères.

 

C’est en 1994 que Giuseppe Zanotti fonde sa marque de chaussures de luxe éponyme. Inconnu du grand public, le créateur italien présente sa première collection à New York, au Plaza Hotel. Son esthétique originale, basée sur des chaussures bijoux, fait tout de suite mouche. Au cours des années 2000, la marque se développe fortement en ouvrant des boutiques tout autour du monde. Mais il faudra attendre 2010 pour que le créateur étende ses activités aux bijoux, avant une ligne homme en 2012 ainsi qu’une collection capsule de prêt-à-porter en 2014. 

 

Né en 1957 en Italie, Giuseppe Zanotti a toujours baigné dans la culture mode. Et pour cause. Habitant à quelques kilomètres seulement de Rimini, réputée pour sa fabrication de chaussures artisanale, le futur créateur de mode a tôt fait d’être influencé. Si bien qu’il se lance dès 1981. Créateur indépendant pour plusieurs studios le jour, il est DJ la nuit avant de racheter un atelier dans lequel il peut enfin développer ses propres modèles. En 1994, il présente, à New York, sa première collection de chaussures, dont le succès ne se fait pas attendre.