Sac Mini Phoebe en Cuir de Veau Brique

En stock

355 €

Suite au succès du lancement du Phoebe la saison dernière, la créatrice de Danse Lente réinvente cette saison ce sac à main phare dans une version mini. Mêmes spirales qui rappellent celles d’un cahier, même dualité et même allure folle, pas de doute, c’est bien notre nouvel it-bag favori.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES MONNIER FRERES

CHAUSSURES
FRANCE 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK 2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE 35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON 21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE 35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM) 225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Danse Lente

Danse Lente

 

Avec sa première collection, la créatrice de sacs à main Youngwon Kim a réussi le pari de se faire une place de choix parmi les créateurs d’accessoires qui comptent. Que l’on parle du sac Johnny, seau miniature à l’anse versatile ou du sac Phoebe, dont l’anse est maintenue par une spirale métallique rappelant celle d’un cahier ou du sac Spei, sac messenger bag classique et discret, tous les sacs Danse Lente ont la carrure pour devenir iconiques. Une réussite.


Nouvelle venue sur la scène des sacs de créateur, la marque Danse Lente a fait une entrée en grande pompe. Emmenée par Youngwon Kim, créatrice sud-coréenne basée à Londres, cette griffe de sacs à main aussi originale qu’abordable rebat les cartes du it-bag. Formes inattendues matériaux de qualité mais aussi détails originaux et soignés sont les éléments de base de ces nouveaux sacs à main de luxe au succès immédiat. Phoebe, Johnny ou encore Lorna et Lilou sont les nouveaux noms à retenir.


Née en Corée du Sud, Youngwon Kim a fait ses études dans la capitale britannique. Diplômée du London College of Fashion avec un master en cordonnerie, la créatrice, aujourd’hui basée à Londres, s’est finalement dirigée vers les sacs à main, accessoire offrant plus de libertés au niveau des formes et volumes. Sa première collection, lancée à l’automne-hiver 2017 lui vaut déjà d’être reconnue dans le milieu des créateurs d’accessoires.