Epuisé

540 €

On ne change pas une équipe qui gagne. Cette saison, Daniel Corrigan et Chelsea Handford, les deux créateurs qui se cachent derrière la marque Simon Miller, lancent de nouvelles déclinaisons de leur fameux sac Bonsai. Ce petit seau, muni de deux anses rondes et d’une bandoulière amovible se décline dans des cuirs et peaux colorés dans des nuances estivales allant du mangue au vert d’eau, idéales pour accueillir les beaux jours. A s’offrir sans hésiter.

Retours gratuits sous 14 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES

CHAUSSURES
FRANCE
36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK
2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA
5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE
35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON
21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE
3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE
35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM)
225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Collection Simon Miller

Fondée en 2008, la marque Simon Miller n’avait initialement pas pour vocation de devenir un grand nom de la maroquinerie. Lancée sur le segment du jean masculin, ce n’est que six ans plus tard, en 2014, qu’elle est rebrandée comme une griffe de prêt-à-porter pour homme et femme, embrassant par la même occasion les accessoires. Son créneau de prédilection ? Le Bonsai, néo-sac seau, sur lequel elle appose des anses rondes, en acrylique colorée, signature reconnaissable entre mille.

 

Contrairement à beaucoup de marques qui portent le nom de leur designer, Simon Miller est dirigée par Daniel Corrigan et Chelsea Hansford. Le premier, ami du fondateur, l’a aidé à lancer sa marque de denim. Mais lorsqu’en 2011, ce dernier a eu l’envie de faire autre chose, c’est lui qui a repris les rênes. Aujourd’hui, les deux directeurs artistiques, qui se sont rencontrés par hasard à un concert de Lil’ Wayne à Las Vegas et collaborent aujourd’hui en vivant chacun à un bout des US (lui à New York, elle à Los Angeles), sont d’accord sur la vision de la griffe américaine : plus que des vêtements et des sacs à main de luxe, ils sont intéressés par la diffusion d’un mode de vie, créé pour une fille trendy mais avant tout, amatrice de belles choses.