En stock

875 €

SAISONNIER

Coupées dans un satin rose pâle, ces sandales sont tirées de la collection automne-hiver 2019 de la maison Dolce & Gabbana. Montées sur un petit talon praticable, ces chaussures sont également dotées d'une boucle en pierres ainsi que d'une lanière à nouer autour de la cheville.

Retours gratuits sous 14 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

SAISONNIER

GUIDE DES TAILLES

CHAUSSURES
FRANCE
36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK
2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA
5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE
35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON
21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE
3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE
35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM)
225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255
Vous aimerez aussi

Collection Dolce&Gabbana

C’est en 1985 que Domenico Dolce et Stefano Gabbana fondent la marque Dolce&Gabbana. La même année, ils présentent leur première collection, bien accueillie par la critique. Mais il faudra attendre encore quelques saisons avant que le succès commercial ne soit au rendez-vous. En 1987, le duo lance une ligne de maille, qui sera suivie deux ans plus tard de gammes de sous-vêtements et de maillots de bain. A partir de ce moment-là, l’équipe n’a de cesse d’agrandir son empire. Et elle est aidée dans sa quête par certaines personnalités telles que Madonna, qui se présente notamment vêtue d’un bustier Dolce&Gabbana à la première new-yorkaise de son documentaire, « Truth or dare : in bed with Madonna » en 1991. En 1992, les créateurs de mode présentent leur première collection de prêt-à-porter masculin ainsi que leur premier parfum, Dolce&Gabbana. Et en 1994, naît D&G, une ligne de diffusion plus folle, plus excentrique et légèrement moins chère. Elle disparaitra en 2012, absorbée par la marque mère. Entre 1992 et 1998, le duo dessine également des robes de mariée et propose une collection de décoration d’intérieur de 1994 à 1999. En 2006, la marque lance sa première gamme de cosmétiques, incarnée par l’actrice Scarlett Johansson.

 

Si leurs destins professionnels sont liés, les vies personnelles de Domenico Dolce et Stefano Gabbana le sont tout autant. Le premier naît en 1958, à côté de Palerme, d’un père tailleur et d’une mère vendeuse de vêtements et de tissu. Le second, en 1962 à Milan, d’un père imprimeur et d’une mère repasseuse. C’est en boîte de nuit que le duo fait connaissance. A l’époque, Domenico Dolce a quitté l’Institut Marangoni et travaille pour le designer Giorgio Correggiari. Il aide alors Stefano Gabbana à décrocher un emploi à ses côtés. En 1983, ils se lancent à leur compte, en freelance. C’est en remplissant les factures qu’ils éditent pour leurs travaux de stylisme qu’ils apposent pour la première fois leurs noms côte à côte. La marque Dolce&Gabbana naît en 1985.  En couple pendant plusieurs années, les créateurs annoncent leur séparation en 2005