Trend

The Riviera

Indissociable de l’art de vivre à la française, l’inspiration Riviera infuse les collections d’accessoires de ce printemps. En raphia, paille et osier tressés, toile de jute et autres fibres naturelles tissées – rotin, bambou, feuilles de palmier - : le sac panier se métamorphose, multipliant les variations. Tressé à la main, le modèle Le Petit Baci de Jacquemus à la crinière de franges XXL – instagrammé sous toutes les coutures - donne le ton de la saison.

 

Devenu objet de mode dans les années 70, au bras de Jane Birkin, le panier tressé voit son design évoluer. Cette saison, il abandonne son allure classique pour explorer d’autres horizons. Forme boxy chez Mehry Mu, modèle seau aux rayures multicolores chez Isabel Marant, cabas revisité chez Elleme, design « amphore » rehaussé d’empiècements en cuir chez Danse Lente... Les tonalités nude sont de sortie, déclinées dans une large palette de beige, vanille, dune, moka parfois flashées de rose, jaune ou turquoise. Une tendance que l’on retrouve sur les sacs mais aussi sur les chaussures, comme les sandales Miista en raphia tressé. Pièces de mode mais aussi d’artisanat, ces modèles tirent en réalité leur origine d’un passé (plutôt) lointain. En effet, la vannerie ne date pas d’aujourd’hui... Peu d’artisanats peuvent même revendiquer une existence aussi ancienne. Le tissage d’herbes, de racines et de branches occupe une place fondamentale dans les cultures dès la Préhistoire. Des objets tressés datant de 10 000 ans avant J.C. ont même été retrouvés...

Loewe, Printemps/Été 2020

Côté style – mais toujours arty - ces sacs en paille sont indissociablement liés à l’esprit French Riviera. Remontons le fil (cette fois-ci plus récent) une seconde fois. En juillet 1923, un couple de riches Américains, Gerald et Sara Murphy, décide de passer l’été sur la Côte d’Azur pour profiter du soleil de la Méditerranée alors que les plages sont désertes... En effet, dès la fin du printemps, la bonne société de la Riviera migre traditionnellement vers les eaux fraîches de la Manche. Avec beaucoup d’audace, le couple persuade le propriétaire de l’Hôtel du Cap à Antibes de laisser l’établissement ouvert pendant l’été, pour la première fois. Ils invitent leurs amis, déjà célèbres pour la plupart, Picasso, Cocteau, Stravinsky, Francis Scott et Zelda Fitzgerald et une certaine... Coco Chanel. Ensemble, ils nagent dans cette mer chaude, avant de s’allonger de longues heures au soleil avec un verre de sherry à la main. Le chic nonchalant par excellence. C’est ainsi que la légende de la French Riviera est née : le « Petit Paris d’hiver » de la Belle Epoque devient le spot de l’élite arty. L’icône indétrônable de la mode, Mademoiselle Chanel y arbore des tenues incroyablement décontractées pour l’époque : des pyjamas de plage et... aux pieds des espadrilles tressées. C’est ce style azuréen, cet esprit solaire et nonchalant que l’on retrouve dans les accessoires de cette saison. Qui a dit que la mode était un éternel recommencement ?

 

 

DÉCOUVRIR LA SÉLECTION

Côté style – mais toujours arty - ces sacs en paille sont indissociablement liés à l’esprit French Riviera. Remontons le fil (cette fois-ci plus récent) une seconde fois. En juillet 1923, un couple de riches Américains, Gerald et Sara Murphy, décide de passer l’été sur la Côte d’Azur pour profiter du soleil de la Méditerranée alors que les plages sont désertes... En effet, dès la fin du printemps, la bonne société de la Riviera migre traditionnellement vers les eaux fraîches de la Manche. Avec beaucoup d’audace, le couple persuade le propriétaire de l’Hôtel du Cap à Antibes de laisser l’établissement ouvert pendant l’été, pour la première fois. Ils invitent leurs amis, déjà célèbres pour la plupart, Picasso, Cocteau, Stravinsky, Francis Scott et Zelda Fitzgerald et une certaine... Coco Chanel. Ensemble, ils nagent dans cette mer chaude, avant de s’allonger de longues heures au soleil avec un verre de sherry à la main. Le chic nonchalant par excellence. C’est ainsi que la légende de la French Riviera est née : le « Petit Paris d’hiver » de la Belle Epoque devient le spot de l’élite arty. L’icône indétrônable de la mode, Mademoiselle Chanel y arbore des tenues incroyablement décontractées pour l’époque : des pyjamas de plage et... aux pieds des espadrilles tressées. C’est ce style azuréen, cet esprit solaire et nonchalant que l’on retrouve dans les accessoires de cette saison. Qui a dit que la mode était un éternel recommencement ?

 

 

DÉCOUVRIR LA SÉLECTION


Valentino, Printemps/Été 2020
Chelsea Hansford

Chelsea Hansford // Simon Miller

Designer Du denim à l’accessoire de luxe, il n’y a qu’un sac : le Bonsai. Découvrez le parcours inspirant de Chelsea Hansford, directrice artistique de la marque Simon Miller. Découvrir
The Egg Bag, by Lemaire

The Egg Bag, by Lemaire

Hero Product Ludique, tout en épure, le « sac Œuf » de Lemaire nous fait de l’œil avec impertinence. Passage en revue de ses atouts. Découvrir
The Leesta Boot, by Isabel Marant

The Leesta Boot, by Isabel Marant

Hero Product Avec Isabel Marant, l’allure country girl passée par Minorque et Cuzco signe son retour en force. Zoom sur les Leesta boots, à l’âme voyageuse. Découvrir
Trend
Découvrir la sélection

The Brut Sculptural

Volume XXL, design industriel, allure architecturée... La joaillerie succombe au style brutaliste. Hommage assumé à Le Corbusier et ses disciples. Découvrir
Discover our selection

The Bucket List

Dérivé des aumônières d’autrefois et considéré comme l’un des tout premiers modèles de maroquinerie, le sac seau dévoile ses dernières métamorphoses. Un concentré de créativité. Découvrir
Découvrir la sélection

The Square Deal

Avec leur design toujours plus volontaire, les sandales à bout carré et talon bloc donnent à la silhouette un air de sculpture d’Ettore Sotsass. Pour un look qui va droit au but. Découvrir
Découvrir la sélection

The Orange Wave

La couleur orange, gorgée de vitamines, illumine les accessoires du printemps. Un shot de bonne humeur. Découvrir