Escarpins en velours

Epuisé

720 €

432 €

- 40%

Valentino Garavani crée paire de ballerines à talons irrésistiblement glamour. Romantiques et subtilement rock, elles habillent le pied dans un laçage de velours. Un modèle à l’esprit couture, à porter aussi bien avec une tenue chic qu’avec un jean.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES MONNIER FRERES

CHAUSSURES
FRANCE 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK 2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE 35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON 21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE 35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM) 225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Valentino Garavani

Valentino Garavani

 

Pour la collection automne-hiver 2018 de la marque Valentino, Pierpaolo Piccioli a choisi de faire la part belle à un thème plutôt printanier : les fleurs. En gros plan ou en détail plus discret, les pensées et les marguerites s’invitent sur les jupes, robes, accessoires et manteaux de la griffe italienne. Fleurs de l’amour par excellence, représentatives de la pureté, de l’innocence ou encore de l’admiration portée à l’autre, ces plantes sont le parfait emblème de la femme Valentino, à la fois romantique et élégante. Côté coupe, Pierpaolo Piccioli revisite l’un des codes les plus iconiques de la maison : l’ourlet festonné, qui habille ici plus d’un look. L’hiver s’annonce doux et bohème. 

De retour de Paris où il a étudié, Valentino Garavani inaugure son premier atelier à Rome en 1959. Sa première collection est centrée sur les matières précieuses et les couleurs flamboyantes. Le rouge Valentino, un rouge puissant, vif, coquelicot apparaît pour la première fois sur le catwalk. Un an plus tard, en 1960, il s'associe à Giancarlo Giammetti pour fonder sa marque éponyme. La première collection de la griffe est présentée en 1962 et le succès est immédiat, Jackie Kennedy faisant notamment partie des fans de la griffe.  Très vite, la marque italienne étend ses activités. Les années 1970 et 1980 consacrent le lancement de nouvelles lignes de prêt-à-porter pour homme et pour femme ainsi qu’une gamme d'accessoires et une ligne de parfums. Valentino Garavani se retire du monde de la mode en 2007, lors d'un grand défilé parisien célébrant ses 45 ans de carrière.

C’est à Rome que Pierpaolo Piccioli fait ses études de stylisme, au sein de l’Istituto Europeo di Design.  Au milieu des années 80, il fait la connaissance de Maria Grazia Chiuri, qui deviendra sa partenaire professionnelle chez Fendi, dès 1989. En 1999, le duo migre chez Valentino où il est en charge des accessoires avant de se voir confier la gestion de la ligne Red Valentino en 2003. Le 4 Octobre 2008, le duo romain accède au rang de directeurs artistiques de la ligne principale. Sous son égide, la maison donne naissance à de nombreux best-sellers, notamment la gamme Rockstud. Huit ans plus tard, en 2016, Maria Grazia Chiuri s’envole pour Paris, afin de reprendre la direction artistique de la maison Dior. En juillet 2016, la maison Valentino annonce que Pierpaolo Piccioli conservera son poste en solo.