Lunettes de soleil Vic

En stock

300 €

210 €

- 30%

LIVRAISON OFFERTE
Color :

Résolument avant-gardistes, ces lunettes de soleil signées Wanda Nylon s’habillent d’une monture carrée surdimensionnée. Graphiques et modes, elles vous conféreront une allure contemporaine.

Retours gratuits sous 30 jours

Soyez le premier à évaluer ce produit

GUIDE DES TAILLES MONNIER FRERES

CHAUSSURES
FRANCE 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41 41.5 42
UK 2 2.5 3 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8
USA 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5 10 10.5 11
EUROPE / ITALIE 35 35.5 36 36.5 37 37.5 38 38.5 39 39.5 40 40.5 41
JAPON 21.5 22 22.5 23 23.5 24 24.5 25 25.5 26 26.5 27 27.5
AUSTRALIE 3.5 4 4.5 5 5.5 6 6.5 7 7.5 8 8.5 9 9.5
CHINE 35 35.5 36 37 37.5 38 39 39.5 40 41 41.5 42 43
CHINE (MM) 225 228 230 233 235 238 240 243 245 248 250 253 255

Wanda Nylon

Wanda Nylon

 

Comme à son habitude, Johanna Senyk a, pour cette saison automne-hiver 2017-18, pensé une collection à la féminité décomplexée. Comprendre : des pièces féminines mais fonctionnelles. Pas question ici de se transformer en garçon manqué, la créatrice de la marque Wanda Nylon combine couleurs vives, matières éclectiques et coupes détendues. Le jean se fait lâche tandis que la robe se troue de manière irrégulière et que la jupe se fait franger à partir de la cuisse. Paillettes, lamé et imprimés ultra-féminins sont également au rendez-vous de cette collection à la fois cool et originale.  

 

La marque Wanda Nylon est créée en 2012 par Johanna Senyk, qui a imaginé son premier trench en plastique après avoir passé de nombreuses heures sous la pluie sur son scooter. L’idée ? Lancer une collection de rainwear (comprendre : le vêtement de pluie), accessoire aussi indispensable à ses yeux que l’incontournable veste en jean. Passionnée par les nouvelles matières et influencée par une photographie d’Helmut Newton présentant un trench transparent, elle a l’idée de créer un modèle en PVC. Avec son collaborateur Peter Hornstein, elle met alors au point une matière imperméable mais respirante, qui résiste au froid et qui vieillit bien. En 2015, désormais seule, la créatrice lance sa première collection de prêt-à-porter féminin.

 

Lorsqu’elle arrive à Paris à l’âge de 18 ans, Johanna Senyk se destine d’abord à une carrière de styliste. Après quelques expériences, notamment au sein des magazines « Crash » et « The Face », elle participe au stylisme d’un clip de Jamiroquaï ainsi qu’à quelques travaux de confection de costumes. Chemin faisant, elle fait un jour la connaissance d’Anthony Vaccarello au Festival de Hyères ainsi que celle de la directrice de casting Maida Grégori-Boïna. Commence alors une carrière de casteuse, qui l’emmène de Givenchy (sous Alexander McQueen) à JW Anderson en passant par The Row. En 2012, la créatrice de mode se lance et fonde la marque Wanda Nylon en compagnie de Peter Hornstein. En 2016, désormais en solo, elle reçoit le Prix de l’Andam